Accueil » Cashflow positif

Cashflow positif

 

Dans ce article je vais vous expliquer qu’est ce qu’un cashflow positif et à quoi ça sert.

 

Le cashflow c’est quoi ?

Alors c’est très simple, le cashflow c’est le résultat entre vos dépenses et vos rentrées d’argent, en d’autres mots, l’argent qui va vous rester. Pour que tout aille bien et dans le bon sens dans vos finances personnelles, il faut que votre cashflow soit positif, c’est ce qui fait l’objet de cette vidéo.

Quelle est la différence entre le cash flow et l’excédant de trésorerie ?

C’est la même chose, le cashflow est la traduction en anglais de l’excédant de trésorerie.

 

Est ce que la rentabilité et le cashflow sont la meme chose ?

Non, le cashflow représente l’argent que vous avez réellement dans la poche alors que la rentabilité peut être de l’argent bloqué. Par exemple, vous investissez dans l’immobilier en achetant votre résidence principale. Votre cashflow sera négatif car vous ne rentrez pas d’argent mais votre investissement sera rentable à long terme car vous capitalisez. Cette capitalisation de votre patrimoine ne met pas de l’argent directement dans votre poche.

 

Quel est le problème avec un cashflow négatif ?

Si vous n’avez pas de cashflow positif, il serait impossible pour vous d’investir à moins que vous ayez un énorme capital que de toute façon vous allez épuiser, donc il n’y a pas vraiment d’intérêt.

Prenons un exemple, vous pensez faire un investissement dans l’immobilier, notamment l’achat d’une maison pour vous. Vous ne rentrez pas de loyer et à la fin de l’année vous avez remboursé une partie de votre crédit. Cependant vous n’avez pas eu de rentrée d’argent, vous obtenez alors un cashflow négatif.

Dans le cas contraire, nous allons prendre un autre scénario. Vous faites un investissement immobilier avec pour but de le mettre en location. Avec l’argent de la location vous allez rembourser à la fois votre crédit, les impôts, etc… Dans cette opération il vous reste un peu d’argent, c’est ce qu’on appelle un cashflow positif. Donc là c’est le bon chemin, vous allez avoir un actif (référence à l’article sur l’actif et le passif). Dans le cas où vous avez acheté votre maison et vous remboursez tous les mois cela s’appelle un passif.

Il peut y avoir une autre situation entre les deux où vous avez fait un investissement immobilier en locatif et que finalement les loyers que vous percevez couvrent tout juste le crédit sans prendre en compte les impôts, les réparations, la taxe foncière, les charges de copropriétés. Dans ce cas-là, vous obtiendrai un cashflow négatif. Cela revient à avoir un passif dans un bilan comptable.

 

Pourquoi faut-il avoir un cashflow positif ?

Vous allez peut-être penser que vous avez investit dans l’immobilier et que votre bien prend de la valeur, chose qui est vraie car vous allez être rentable. Mais en tant qu’investisseur, pour devenir riche et atteindre votre indépendance financière il faut que vous vous assuriez que chaque investissement génère un cashflow positif.

L’avantage d’un cashflow positif est d’augmenter vos liquidités (avoir de l’argent prêt à être utilisé). De cet façon, vous pouvez à nouveau investir dans un nouveau investissement qui à son tour générera un cashflow… Vous avez compris le principe, c’est un cercle vertueux.

 

La base de votre croissance dans vos investissements est de générer un cashflow positif. Vous devez en permanence garder à l’esprit d’avoir un CASHFLOW POSITIF.

 

Lien vers la vidéo sur Youtube: Cashflow positif

2018-08-27T13:36:42+00:00